Dix ans après la Grenelle de l’environnement et au lendemain de la COP21, l’écologie a su se glisser au rang des défis majeurs, aux côtés de la Finance et de la Défense. L’économie verte, c’est la création de milliers d’emplois avec une hausse moyenne de 3,4 % en entre 2004 et 2012. Le déploiement des énergies renouvelables est la filière qui génère le plus d’activités avec 25% pour l’éolien et 40% pour le solaire photovoltaïque. Grâce aux crédits accordés par le Ministère de l’Environnement, la croissance verte a encore un bel avenir devant elle.

energie renouvelable emploiLa filière de l’énergie renouvelable mise en avant

Pour faire face à l’urgence climatique, l’économie verte apporte désormais des solutions cohérentes aux problèmes environnementaux et sociaux, à une époque où la crise financière bat son plein. Tant les pouvoirs publics que les entreprises et les populations se mobilisent. Les ressources financières sont débloquées, les métiers changent et les systèmes d’éducations s’adaptent.
En effet, les industriels n’ont pas attendu que le gouvernement s’intéresse à l’environnement pour s’engager. Les start-up et les PME se lancent et entendent bien surfer sur la transition écologique. Les géants de l’énergie comme EDF appuient des initiatives créatrices d’emplois et de ressources pour l’économie verte. Ils s’associent également aux territoires pour sensibiliser les populations et s’investissent dans des projets d’éducation, en collaboration avec l’Education Nationale. Ces événements alertent les populations futures, qui seront susceptibles de s’engager dans des emplois verts.
Dans les faits, ces démarches sont déjà récompensées puisque ces jeunes qui s’engagent sur le marché du travail trouvent plus facilement de l’emploi que ceux issus d’autres formations.

batiment emploi economie verteDes projets porteurs d’espoirs

Pour se lancer dans l’économie verte, la France a dû faire face à une concurrence internationale très forte. L’Allemagne était déjà dans la course avec l’éolien et la Chine et l’Espagne étaient présents sur le marché du photovoltaïque. Mais la France peut compter sur ses pôles de recherches et ses techniques innovantes. En Champagne, on mise sur l’innovation avec le Pari du Végétal. Dans le secteur du bâtiment, le vert est aussi invité depuis longtemps aux tables de réflexions.
Les entreprises qui ont pour finalité de favoriser le développement durable ont connu une création d’emplois sans précédent. Elles mettent en place des actions qui intègrent la responsabilité sociétale des entreprises et c’est le domaine des énergies renouvelable qui est le plus plébiscité avec une hausse de 11,6 % par an. Les pouvoirs publics soutiennent ce secteur d’activité et se fixent l’objectif de 125.000 emplois supplémentaires pour 2020. Un espoir désormais réaliste.

Ecrit par Ecorenove