Avec l’arrivée de l’hiver, l’augmentation de la facture énergétique reste un éternel problème. La mise en œuvre de solutions efficaces comme l’utilisation de l’énergie solaire ou l’aérothermie s’avère incontournable : l’utilisation des énergies renouvelables contribue à la transition énergétique tout en minimisant l’impact environnemental de nos activités.

Quel comportement faut-il adopter pour réduire notre consommation énergétique afin de soutenir les efforts vers le développement durable ?

Chauffer son intérieur avec de l’énergie renouvelable

La consommation en chauffage représente 75% de notre dépense énergétique. D’où l’importance de changer nos vieux radiateurs avec de nouveaux appareils fonctionnant aux énergies alternatives :

  • L’utilisation de chaudière à condensation permet de faire une économie de 20%.
  • Grâce à l’énergie solaire, les chauffe-eaux thermiques servent à la production d’eau chaude.

L’ impact environnemental de ces énergies renouvelables reste significatif : valorisation d’une ressource locale illimitée, consommation responsable, absence d’émission de gaz à effet de serre. La transformation du bois en tant que biomasse offre une bonne efficacité énergétique avec un rendement de 90%.

Procéder à la rénovation des isolations thermiques

Savez-vous qu’une mauvaise isolation sur une toiture entraîne une perte de chaleur de 30% ? De même, une façade défectueuse représente une fuite de chaleur de 25%. Il est possible d’éviter ce gaspillage en soignant les isolations thermiques, un geste en faveur de l’écologie. La vérification des fuites s’effectue au niveau des toits et des murs mais aussi des combles et des greniers.

L’utilisation de nouvelles technologies a un impact sur l’économie d’énergie car elle permet de réduire de 80% les dépenses. Sur le plan environnemental, elle diminue notre empreinte écologique tout en améliorant notre confort.

Enfin, la rénovation des façades limite les entretiens et prolonge la durée du vie du bâtiment.

Adopter les gestes écologiques dans son quotidien

L’éclairage représente 10% de notre consommation annuelle en énergie, soit l’équivalent de 49 TWh. Il est possible de diminuer la facture en utilisant autant que possible la lumière du jour. Le tarif de l’électricité étant 40% moins cher en heures creuses, il est recommandé de laver son linge ou de repasser à ces périodes.

La transition énergétique passe par l’utilisation des ampoules Led à la place des ampoules incandescence – ce geste permet de réduire de 3 à 4 fois la consommation. Si l’échelle maximum de froid du frigo est de 6, le réglage au niveau 2 suffit amplement. Le fait de baisser de 1 degré celsius son chauffage représente une réduction de 7% de la consommation. Sachant que la mise en veille des appareils comptabilise 11% de la facture annuelle des français, débranchez simplement les postes inactifs.

Réaliser des économies d’énergie pour sa maison reste un défi permanent : elle représente notre part de contribution pour la préservation de l’environnement.

Ecrit par MonkeyMedias