La RT 2012 impose un niveau basse consommation pour tous les nouveaux bâtiments. Il devient ainsi nécessaire de trouver des solutions permettant une haute efficacité énergétique, pour limiter la consommation de chauffage ou d’eau chaude. Dans ce contexte, l’aérothermie peut vous aider, en offrant un système économique et écologique qui utilise l’air extérieur pour chauffer votre maison. Découvrez le principe et le fonctionnement d’un système aérothermique !

Définition et fonctionnement de l’aérothermie

L’aérothermie est un système de chauffage basse consommation électrique, qui consiste à utiliser l’énergie présente dans l’air environnant, sous forme de calories, grâce à une pompe à chaleur. Ces calories sont transformées en chaleur, retransmise à l’habitation sous deux formes :

  • Sous forme d’air, dans le cas d’une pompe à chaleur air-air. Le chauffage de l’habitation est alors assuré grâce à un système de ventilation qui diffuse l’air chaud produit par le système aérothermique.
  • Sous forme d’eau, dans le cas d’une pompe à chaleur air-eau. On peut ainsi produire soi-même sa propre eau chaude. La chaleur obtenue est plus puissante, et est nécessaire pour alimenter certains dispositifs, comme un plancher chauffant.
  • Enfin, une troisième solution consiste à utiliser des panneaux solaires pour produire la chaleur, à la place des pompes à chaleur : on parle alors d’aérovoltaïque. L’avantage est de pouvoir ainsi réaliser plusieurs économies d’énergie, à la fois sur le chauffage et l’électricité.

À ce jour, l’aérothermie est le système de chauffage d’appoint le plus efficace et à l’avantage de s’adapter à tous les modes de chauffage déjà existants. En effet, il est aujourd’hui possible de compléter une chaudière gaz ou un chauffage central par un système aérothermique sans devoir modifier le circuit de chauffage. Sans compter qu’en été, l’aérothermie est réversible : l’air chaud est à ce moment-là rejeté à l’extérieur du bâtiment pour rafraîchir les pièces !
fonctionnement aerothermie ecorenove

Un chauffage écologique et économique

Opter pour l’aérothermie, c’est faire un choix en faveur du développement durable et des économies d’énergie.
En effet, si la pompe à chaleur fonctionne à l’électricité, celle-ci permet une économie d’énergie de l’ordre de 50 à 70%. Plus précisément, on estime qu’un système aérothermique permet une économie de 65% sur la facture de chauffage, de 50% sur la facture d’électricité et de 75% sur la facture d’eau chaude. En dépit de l’appoint électrique nécessaire pour alimenter le dispositif, l’aérothermie produit ainsi plus d’énergie qu’elle n’en consomme et est considérée comme un équipement recourant aux énergies renouvelables, sans aucun rejet de CO2.
A noter que l’installation d’un système d’aérothermie a un prix, mais qu’il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour les pompes air-eau. Ainsi, le site Quelleenergie.fr rappelle que « le montant maximal auquel le propriétaire peut prétendre est dicté par le nombre de personnes vivant dans le foyer fiscal : une personne seule a un plafond éligible de 8.000 €, un couple 16.000 €, plus 400 € par personne à charge. »

aérothermie economie energie avantage

Ecrit par Ecorenove