Alban Aupée a été récompensé pour avoir réalisé une économie d’énergie de 168 tonnes de Co2 par an du titre de meilleur ouvrier de France dans les métiers du service à l’énergie 2015. C’est le 16 avril dernier, au Grand amphithéâtre de la Sorbonne que les meilleurs ouvriers de France ont été consacrés. Au final, sur les 225 lauréats et 238 métiers sont représentés mais Alban Aupée se distingue particulièrement.

Définition de l’économie d’énergie

Logo-Economie-Energie-EcorenoveOn en parle beaucoup mais qu’est-ce que c’est ? Ce terme est apparu à la suite du premier choc pétrolier, né de la volonté de se passer des énergies fossiles.

 L’économie d’énergie, c’est l’ensemble des actions menées pour limiter la consommation d’énergie ou réduire les pertes via plusieurs procédés :
les économies d’énergie s’obtiennent de diverses façons dont :
• la suppression ou la limitation d’une activité consommatrice. c’est le principe de sobriété énergique.
• la réduction de consommation d’une activité donnée à service égal grâce au progrès technique : c’est l’efficacité énergétique ;
• l’amélioration des processus de productions industrielles.
De l’économie d’énergie a vu naître de nouvelles techniques pour réduire la consommation d’énergie comme l’aérothermie ou le photovoltaïque

7 ans d’expérience dans l’économie d’énergie récompensée

Alban Aupée n’est pas un novice dans le domaine. l’économie d’énergie, il l’a apprivoisé dès 1998. En poste chez SPAY depuis 2013, il décide, en octobre 2013 de s’inscrire au fameux concours et passe les qualifications.
Il a axé son travail autour des référentiels du concours (un diagnostic énergétique d’une chaufferie vapeur avec turbine à gaz). Il a ainsi cherché à optimiser le rendement énergétique du produit.
En février 2015, il soutient son mémoire et devient le seul à avoir eu le titre sur 5 finalistes.

Cette étude n’est d’ailleurs pas restée théorique puisqu’elle permet d’économiser 186 M. Wh (Méga watt heure) thermique, 18 000 Nm3 (Normaux mètre cube) de gaz naturel, et 38 tonnes de CO2 par an. Sans être un écologiste, le lauréat explique que ça démarche est avant tout technique. Pousser le rendement au maximum.
Convoqué à l’Élysée d’ici peu, il obtient par là même. un diplôme d’État classé au niveau III.

MOF-Alban-Aupee-Meilleur-ouvrier-france-energie

Ecrit par Ecorenove