L’entreprise Colas, spécialiste des infrastructures routières, nous a divulgué ce mardi 13 octobre son nouveau projet de « routes solaires ». Un projet français qui aurait pour objectif de produire de l’électricité à partir de cellules photovoltaïques qui seraient assez solides pour résister à tout types de véhicules.

Le lancement d’un programme écologique durable

route-photovoltaiqueCela a demandé une dizaine d’années à Colas, filiale de Bouygues immobilier, pour finaliser son projet. C’est en 2005 que l’idée voit le jour mais c’est en 2010 que celle-ci se concrétise suite à la production d’un panneau solaire de 40 cm qui alimente une rangée de Led, première maquette du projet.

La société a donc élaboré des dalles photovoltaïques qui d’après Colas seraient suffisamment resistantes pour ne pas être endommagées ni par le passage des camions les plus imposants ni par les intempéries.

L’industriel spécialisé dans l’entretien des infrastructures routières affirme que ses dalles ont subit des tests dans des conditions extrêmes, et qu’elle resteraient intactes pour une période de 15 à 20 ans.

Une future commercialisation des « routes solaires »

dalle-photovoltaique-routeLeur commercialisation étant déjà lancée pour certains sites, le projet Wattway vient tout juste d’intégrer la phase industrielle avec une distribution qui doit débuter dans environ 3 mois et qui coûterait  6€/Watt-crête.

La filiale de Bouygues Immobilier a pour objectif de vendre son produit dans des zones urbaines. Cette révolution technologique et environnementale constituera une énergie renouvelable à destination des foyers et pourra fournir l’éclairages public.

Un projet énergétique ambitieux

route-solaire-performance-energetiquePour Hervé Le Bouc, PDG de Colas « Notre procédé Wattway est aujourd’hui sans équivalent dans le monde. La route solaire participe au défi de la transition énergétique et constitue une brique essentielle de la smart city. ». Il est vrai que ce nouveau revêtement, appelé Wattway, établit en collaboration avec l’Institut National de l’Energie Solaire (INES) tend à alimenter des feux de circulation ainsi que des panneaux d’informations ou encore des habitations proches de la route pour ensuite permettre le rechargement des batteries des véhicules électriques qui roulent dessus par induction.

Transformer n’importe quelle route en panneau solaire est là l’objectif de la société Colas. Ce projet révolutionnaire permet avec seulement 4 mètres de route d’alimenter un foyer moyen et avec un km une ville de 5 000 habitants. Les “routes solaires” de Colas pourraient offrir à la France l’opportunité d’assurer son indépendance énergétique en offrant la sécurité d’un avenir environnemental durable avec seulement 25% des 900 000 km de route couvertes par le projet Wattway.

Illustration-route-solaire

Ecrit par Ecorenove