L’Agence Internationale de l’Énergie prévoit que 40% de l’électricité proviendra des énergies renouvelables d’ici 2050. En effet, leur utilisation devrait s’intensifier dans les prochaines années, dans le cadre d’une transition écologique et énergétique, qui devra s’appuyer sur un mix énergétique durable. Il s’agit ainsi de répondre à la fois à l’augmentation constante de la demande d’énergie à l’échelle mondiale, et à la nécessité de respecter les nouvelles contraintes environnementales. Seulement, les détracteurs des énergies vertes rappellent que leur production est irrégulière, car soumise à certaines conditions (degré d’ensoleillement…). Le stockage de l’énergie est donc un enjeu important pour permettre la mise en place d’un modèle énergétique respectueux de l’environnement !

Pourquoi stocker la production des énergies renouvelables ?

pic consommation energie
La consommation d’électricité est très variable durant la journée, les besoins étant notamment bien plus élevés le jour que la nuit. Dans ce contexte, les smart grids offrent certes la possibilité de mieux gérer le réseau électrique en lissant pics et creux de production, mais il est nécessaire également d’exploiter toute l’énergie que peuvent produire les fermes solaires ou les éoliennes, en emmagasinant le courant non consommé pour le restituer à la demande.
Le stockage d’énergie présente en effet plusieurs avantages, même s’il n’est pas encore arrivé à maturité. D’une part, il constitue un véritable gain environnemental, en permettant le déploiement à grande échelle des énergies renouvelables, de nature intermittente, et offre également une indépendance énergétique vis-à-vis des énergies fossiles. De plus, le stockage de l’énergie permet de fournir en électricité grâce à des systèmes énergétiques centralisés ou décentralisés, en prenant en compte des contraintes locales et globales. Sans compter que l’ensemble des acteurs peuvent stocker, qu’ils s’agissent d’industriels, de collectivités ou de particuliers.

Quelles technologies pour stocker les énergies renouvelables ?

stocker energie batterie
Il est généralement difficile de stocker l’électricité sous sa forme première, et celle-ci est souvent transformée en une autre forme d’énergie.

  • Pour le grand public, c’est le stockage électrochimique qui est le plus connu, car il s’agit tout simplement des batteries : en 2015, la batterie domestique Powerwall, destinée à alimenter les maisons en énergie, avait ainsi fait parler d’elle !
  • Pour le stockage d’énergie à grande échelle, celui-ci se fait souvent de manière mécanique, notamment grâce à des systèmes de pompage.
  • Le stockage thermique est également très apprécié, car il permet d’éviter les pertes liées à la conversion électrique. En effet, en stockant l’électricité sous forme thermique, il est ensuite possible de la restituer directement sous forme de chaud ou de froid.

D’autres solutions sont également possibles, le choix de la technologie de stockage dépendant de différents facteurs techniques, comme la capacité énergétique ou la durée de vie.

Ecrit par Ecorenove