Smart city, smart building, mobilisation des TIC au service du citoyen… Le modèle des villes intelligentes séduit de plus en plus en France. Comment fonctionnent ces villes qui s’engagent pour une meilleure qualité de vie pour le citoyen ? Que pouvons-nous espérer de ces initiatives ? Seront-elles un levier vers la transition énergétique et écologique ?

Quelles perspectives pour les défis écologiques ?

Les objectifs des villes intelligentes rejoignent ceux des villes durables : réguler l’utilisation des ressources, placer le citoyen au cœur de l’aménagement du territoire et envisager ensemble les problématiques des bâtiments, des transports et de l’énergie.
En adoptant le modèle des smart city, les villes de France peuvent saisir les opportunités qui découlent d’une interaction entre les différents acteurs de la ville. Par exemple, des études ont permis de lancer sur le marché des nouvelles techniques, comme les compteurs intelligents, qui limitent les pertes énergétiques et permettent à chacun de réguler sa consommation d’énergie. Un autre exemple est donné par la construction des « smart buildings » qui permettent aux villes de réduire leur empreinte écologique.

role smart city ecologie avantage

Une multiplication d’acteurs face aux enjeux majeurs

Grâce aux événements comme la COP 21, les citoyens, les collectivités et les entreprises sont de plus en plus sensibilisés aux problématiques liées au développement durable et aux énergies renouvelables. Plus que jamais, ils se sentent responsables et investis d’une mission pour faire face aux dangers qui menacent la planète : le climat nécessite une mobilisation de chaque acteur de la société. Les PME, les industriels et les pouvoirs publics ont envie d’agir et la smart city leur offre cette possibilité. Désormais, chacun dispose d’une tribune pour laisser libre cours à sa créativité et à ses projets d’innovation.
Une ville intelligente, c’est donc aussi une ville qui se construit autour d’une identité unique, grâce au travail de ses citoyens, investis d’une mission de développement de la qualité de vie mais aussi grâce aux actions menées par les acteurs économiques et publics, soucieux d’améliorer les services rendus aux citoyens. Dans cette mouvance, le digital apparaît comme un support, un accélérateur de projets qui révolutionne la ville et la rend plus agréable à vivre.
Ces smart cities deviennent ainsi de véritables pôles d’attractivité. Les citoyens se mobilisent pour défendre les villes auxquelles ils appartiennent. Le tissu économique se développe et la ville apporte ainsi des réponses plus réfléchies aux défis sociaux, écologiques ou encore sanitaires.

ville intelligente acteurs enjeux

Ecrit par Ecorenove